L’asperge française sous la pression chinoise

asperge-franceLongtemps fleuron des cultures maraîchères françaises, l’asperge tricolore s’essouffle. Avec 20 000 tonnes produites annuellement, le pays est loin des 50.000 tonnes enregistrées dans les années 90. A cette époque, la France était même le premier producteur d’asperges en Europe. Aujourd’hui, le pays pointe au 6ème rang, derrière l’Allemagne, l’Espagne, la Grèce, l’Italie et les Pays-Bas, selon les chiffres du SNM (Service des Nouvelles des Marchés) qui dépend du ministère de l’agriculture.

La production française est même soumise à la concurrence du Pérou, et depuis quelques années de la Chine. Ce dernier pays gagne du terrain, notamment dans le secteur de l’asperge industrielle . Ainsi, Zhao Luyu , PDG du Xin Yuan Group Ju annonce que « Au début des années 80 , nous avons commencé à planter des asperges dédiées uniquement à l’exportation. » Des milliers de bocaux sont en effet exportés vers la France, et vendus pour la moitié du prix des produits français artisanaux . Aujourd’hui, la Chine représente 70% du marché mondial de l’asperge.

asperge-chine

Mais la production française garde espoir, en raison notamment de son savoir-faire. Ainsi, la région des Landes est la principale productrice d’asperges, avec une technique qui nécessite beaucoup de travail manuel. Et les producteurs français veulent maintenir cette qualité et ce savoir-faire à la française .
asperges-france-igp

 

Ainsi, l’asperge du Blayais IGP est cultivée dans les sables noirs très riches en humus, dans lesquels elle puise toute sa saveur. Cela lui confère un goût sucré et une pointe bien fondante.

L’asperge des Sables des Landes IGP, quant à elle, est un véritable héritage naturel du terroir landais. C’est un produit haut de gamme, très savoureux, avec une réelle maîtrise de la traçabilité.

Enfin, les asperges de Camargues sont récoltée selon la technique traditionnelle de l’appaillage ou enjoncquage : les cultivateurs piquent de la paille de roseau et sèment du blé contre chaque rangée d’asperge, afin de retenir le sable, et garder une couleur blanche exceptionnelle.

 

Malgré une concurrence de plus en plus accrue, notamment dans l’asperge industrielle, l’authentique asperge française, sa qualité et son savoir-faire ont donc de beaux jours devant eux.

 

 


N’hésitez pas à visiter notre site Internet : PomonaExport.com

Ecrit et Publié par Renaud Teillard – Pomona Export

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s